Galeries

Extrait du cartulaire dela ville de Dax connu sous le nom de livre noir.

Cartulaires de la ville de Dax

Découvrez deux cartulaires de la ville de Dax conservés aux Archives départementales et numérisés à l'occasion de leur emprunt par le Musée de Borda à Dax pour l'exposition "Les dessous des sous".


Adour, d'eau et d'hommes

Adour, d'eau et d'hommes

Sélection de documents présentés dans l'exposition "Adour, d'eau et d'hommes"


Extrait de l'affiche "Sois jeune et tais toi" FRAD040_4Fi_2637_02

Mai 1968 : une révolte en affiches

A l'occasion du cinquantenaire de Mai 1968, les Archives départementales des Landes souhaitent faire partager un ensemble de documents iconographiques relatifs à cet événement où l'imagination fut "au pouvoir" et où la création fut l'engagement d'un groupe, le résultat d'un acte collectif.


Exposition "les maisons landaises : histoire et traditions"

Les maisons landaises : histoire et traditions

Galerie d'aquarelles réalisées par Dominique Duplantier. Les aquarelles originales sont conservées aux Archives départementales.


Famille Darrigade à Pomarez

Fonds de la Famille Darrigade à Pomarez

Cette galerie de documents a été réalisée à partir d'une sélection de documents du fonds d'archives de la famille Darrigade (XVIIIe-XXe siècle).


Herbier 3.jpg

L'herbier anonyme des Landes

L'herbier anonyme des Landes, collection de plantes des champs et des jardins réalisée par un auteur inconnu du XVIIIe siècle, est au coeur également de l'exposition " L'Homme et le végétal " (26 novembre 2012-avril 2014).


Des murs rideaux

Des murs rideaux

Dans le nouveau bâtiment des Archives départementales des Landes, l'architecte, Nathalie Larradet, a conçu les parties couramment ouvertes au public comme autant de coffrets ou " boîtes " précieuses pour exprimer la préciosité des documents qui s'y trouvent.


Quelques aspects de l'économie forestière landaise 1840- 1940

Quelques aspects de l'économie forestière landaise 1840- 1940

Dès le XVIIIe siècle, la forêt landaise a modelé une économie originale, basée sur une valorisation progressive des produits résineux. Son bois et ses produits participent au fonctionnement d'une foule d'ateliers de transformations qui se développent jusqu'à la veille de la première guerre mondiale.