Le retour des combattants

Le retour des " poilus " est un soulagement pour toute la population landaise. Près de 12000 landais sont morts, toutes les familles ont été touchées parfois à plusieurs reprises, des fratries ont été décimées.

Les pouvoirs publics doivent aussi assurer le retour dans l’ordre et la discipline. Le " poilu " de retour est un héros pour quelques heures avant que la vie quotidienne ne reprenne. Il faut souligner le rôle de l’Eglise dans ces cérémonies avant tout républicaines et laïques. De nombreuses messes sont organisées un peu partout dans les Landes.

Côte d'argent - Escource (Landes). [Honneur aux Poilus] / Cl. Poumeyraud. – [S.l.] : Edit. Hontarrède, [191- ?]. – 1 impression photomécanique (carte postale), noir et blanc ; 9 × 14 cm (support), [1911]-[1920], 1 Fi 2032.Retjons (Landes). La fête des poilus devant l'église, 19 octobre 1919 – 1 impression photomécanique (carte postale), noir et blanc ; 14 × 9 cm (support), s.d., 1 Fi 5612.