Les traités de paix

La signature officielle de la paix est un moment de liesse collective 8 mois après la fin des hostilités et l’Armistice. La plupart des villages organisent des festivités parfois couplées avec le 14 juillet. Ces manifestations sont par contre déjà très organisées et donc moins spontanées. Les points forts qui perdurent encore de nos jours sont déjà présents : recueil aux monuments aux morts (s’ils existent en 1919), retraite aux flambeaux, banquets et bals populaires. Le patriotisme est la valeur essentielle de ces journées de commémoration.

Ces documents permettent d’introduire les différents traités de paix qui ont conclu la guerre : traité de Versailles le 28/6 /1919 à 11h.11mn avec l’Allemagne suivi de celui de Saint-Germain- en -Laye avec l’Autriche, puis du Trianon avec la Hongrie et enfin celui de Neuilly avec la Turquie.

Plus tard ont été signés les traités de Sèvres (1920) et de Lausanne (1923) avec la nouvelle Turquie.

Article Article