Thème 4 : Les figures de la résistance landaise

Les seules armées présentes dans les Landes sont les troupes allemandes et les Forces Françaises Intérieures (FFI). Ces dernières se présentent comme une véritable puissance combattante participant pleinement à la libération du département et du pays.

Un binôme personnalise cette résistance landaise: “Léon des Landes“, résistant gaulliste, et Charles Lamarque Cando, militant socialiste. Par leurs actions conjointes, ils redonnent à la France toute sa légalité. Ce duo ne doit pas pour autant masquer les exploits de nombreux résistants dont quelques-uns sont ici présentés.

Compagnie Pointe de Grave, patrouille du sergent Dupéré, mars 1945.
Compagnie Pointe de Grave, patrouille du sergent Dupéré, mars 1945.
Compagnie Pointe de Grave, Pauillac, 15 décembre 1944.
Compagnie Pointe de Grave, Pauillac, 15 décembre 1944.
Compagnie Pointe de Grave, sergent René Dupéré, 1945.
Compagnie Pointe de Grave, sergent René Dupéré, 1945.
Sergent René Dupéré.
Sergent René Dupéré.
Lamarque-Cando et Léon des Landes reçus par le général De Gaulle, septembre 1944.
Lamarque-Cando et Léon des Landes reçus par le général De Gaulle, septembre 1944.